Plus d'humains, moins de réductions de coût

Plus j'imprime, moins c'est cher et plus ça coûte pour la planête en cas de mauvais ajustement. J'invite à imprimer à la demande ou en fonction des besoins estimés réels sans surenchères.

Identifier le public cible et l'endroit où il trouvera votre information permet de cibler au mieux le support de conversion. Les affiches seront plus propices dans un hôtel alors que sur un parking, des flyers seront plus efficaces.

Moins de couleurs, plus de texte

Vos visuels sont imagés ? Ils vous nécessiteront un papier plus gros et une impression plus qualitative.

Si vous le pouvez, opter pour un texte accrocheur.

Des labels pour se repérer

Autant, la mise en place d'un serveur peut se faire aux frontières de l'industrie du digital. Autant l'impression sur papier s'imagine plus difficilement sans celle-ci.

Il nous faut alors faire confiance au label. Ange Bleu et Cygne Blanc pour un papier recyclé ou blanchit avec des agents chimiques écologiques. FSC et PEFC pour des forêt gérés dans une visée durable de cet écosytème.



A la recherche constante de solutions, cette page sera complétée au fur et à mesure de l'évolution de mes pratiques professionnelles.

Si vous cherchez un technicien en communication décroissante, je vous invite à me contacter.

» contact pbagnpg@cvrqjro.pbz

Lire ou relire :