Aurélien Bardon de l'agence Oseox a récemment partagé un cours de réfécement sur l'optimisation de la balise TITLE pour le SEO.

Dans celui-ci, il précise les règles de bonnes conduites comme l'importance d'avoir une balise title, de son unicité à l'échelle d'un site, de l'importance des mots clefs et de sa taille.

Il préconise une taille d'environ de 600px.

Au delà, Google tronque votre balise title réduisant la lisibilité de celle-ci pour les internautes. La taille recommandée est approximative est peut être amenée à être modifié par Google.

Il invite à utiliser les SERP Simulator Online pour vérifier son title.

En voici un supplémentaire ne renvoyant que la taille en pixels qu'il aura sur page de résultats Google :


Comme vous pouvez le voir en live, à partir de 560px, l'indication devient rouge... Une aide à la rédaction qui a toute sa place dans l'interface d'un CMS.

Vous pouvez ainsi aller du ! mesurant 6px au mesurant 20px.

Alors 560px, vos title rentrent ?!

D'un title à l'autre, le nombre de caractères peut varier avant d'atteindre ce score. L'information en temps réel permet d'ajuster au mieux le contenu de sa balise.

J'ai décidé d'implémenter cet indicateur directement dans la prochaine version de l'éditeur du générateur de site statique que je développe.

Vous souhaitez intégrer cet indicateur de votre CMS ou via un plugin Wordpress ?

Alors le code source de cette preuve de concept est disponible sur Github.

Sous la capuche, j'étais initialement parti pour mesurer le texte en additionnant la taille de chaque caractère. Taille elle même piocher dans une base de donnée (précédemment générer).

Finalement, le texte est inséré dans un élément auquel est appliqué les mêmes styles css que sur une page de résultat Google. Sa taille est ensuite mesurée. Elle apparaît en rouge si elle dépasse 560 pixels sinon en vert.

Je réponds aux questions posées par mail pbagnpg@cvrqjro.pbz ou via twitter@PiedWeb.

Une fois votre title optimisé, vous souhaiterez peut-être les vérifier avec un crawl de votre site. Puis, si tout est OK, repartir à la recherche de nouveaux backlinks ?!